29 avril 1982

J201 - Bhaktapur : sacrifices d'animaux et stars de Bollywood


En passant par Durbar Square

Jagannatha Temple et Narayan Temple et Palais Royal (Hanuman Dhoka), Durbar Square, Katmandou


Bhaktapur (Bhadgaon)

Je croise une procession avec offrandes et boucs.
Flairant le massacre, je passe avec les fidèles de l’autre côté du fleuve, un peu à l’écart.
Ça crame, comme dans les ghats, mais du bouc.
Sur l’autel, du sang partout.
Le comique, quand il faut manœuvrer l’animal sans l’affoler, le guider avec douceur, comme pour lui laisser la liberté d’aller à l’abattoir ou pas.
Ensuite, on le tient solidement bien sûr, lui ramène la tête en arrière, l’étourdit avec le tranchant de la main d’un coup sur la trachée, puis on cisaille.


Sacrifice à Shiva-Bhairava, Bhaktapur
Sacrifice à Shiva-Bhairava, Bhaktapur
Sacrifice à Shiva-Bhairava, Bhaktapur
Sacrifice à Shiva-Bhairava, Bhaktapur

Tout ça afin que le sang gicle en l’honneur de Shiva-Bhairava (ou de Kali-Bhairavi quand c’est sa femme).

Sacrifice à Shiva-Bhairava, Bhaktapur

Sur la place des taureaux mugissent et se provoquent.


La place de Nyatapola et sa pagode à cinq étages.

Bhairavnath Temple, Tachupal Tole, Bhaktapur 
Nyatapola Pagoda, Bhaktapur


Tournage bollywoodien : Amitabh Bachchan et Zeenat Aman

Sur Durbar Square : Amitabh Bachchan, pantalon blanc et cuir noir.
La foule est amassée tout autour. Trop drôle !
Répétition incessante de la même phrase musicale.
La star, l’air pas trop mal.
(note : une des rencontres les plus surprenantes de ce voyage. Amitabh Bachchan est la star masculine la plus fameuse du cinéma indien de Bollywood, un véritable monument populaire. Puis surprise de ce retro-blogging : je réussis à identifier le film puis la chanson interprétée lors de ce tournage à Bhaktapur. C'est "Pyar Mein Dil Pe Maar De Goli" ("Coeur d'amour sur le point de tuer" ?), du film " Mahaan", avec Zeenat Aman, la sexy lady de Bollywood. Kitch en diable, à voir sur Youtube.


Amitabh Bachan en plein tournage, Stone Lions et Nyatapola Pagoda, Bhaktapur
Amitabh Bachchan et Zeenat Aman, tournage sur Durbar Square, Bhaktapur
Petite pause pour Zeenat Aman et Amitabh Bachchan, Durbar Square, Bhaktapur

En face, le temple à pagode népalaise le plus porno.
Les sculpteurs se sont attachés à bien montrer les orifices, femme s’écartant les l., homme s'enfilant un gros g.
Amusant aussi, le genre scène familiale : la jeune pile le mil ou s’occupe des gosses, pendant que l’homme, par derrière, s’escrime à lui mettre sa grosse p. dans le c.
Sur un autre temple, compréhensible en terme de sexualité cosmico-spermique : des couples baisant, mais autour aussi, des éléphants, des singes, des tortues,… mimant de façon grotesque l’acte sexuel, qui n’a plus de portée mentale et seulement celle de l'accouplement.

Là-bas, sur le tournage, ils doivent se faire des bisous, car la foule s’émeut et hurle et siffle.
Les flics, pas violents comme en Inde.


Bhimsen Temple, Tachapal Square, Bhaktapur
Dattatreya Temple, Tachapal Square, Bhaktapur

Un peu plus tard, retour minuté sur Katmandou.
Rien à l’AmEx, je file sur Indian Embassy.
Collecte des affaires à Katmandou Lodge, puis bus express à 18h pour Darjeeling.

Vidéo dans le bus, super luxueux mais très étroit.
Long trajet sur une route pas trop mauvaise.
Premier film nul, sans histoire. Intéressant pour ses plans chorégraphiques.

_____________________La carte de la journée_____________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires...

Suivre le blog par mail