16 février 1982

J129 - Le livre de la jungle avec A.


Petit-déjeuner au café Leopold avant de gagner à pied Hutatma Chowk.

En chemin achat de chemises de coton, 10 rps pièce. Ce serait une affaire si, pour le prix de deux, ce salaud n’en avait ôté une hors du sac !

BNP, pas de dollars aujourd’hui. J’obtiens donc mes 3 000 F en roupies et ne peut même pas les convertir en dollars chez Thomas Cook.

Déjeuner d’une Massala Dosa, puis à nouveau Bombay Central.
Les employés sont toujours aussi désagréables. Autour d’eux, comme d’habitude, tournent les habituels vautours en quête de rapines et de bakchich. 
Menue et affolée, A. ne sait à qui se vouer car en Inde il est difficile, surtout pour une femme, d’agir pour soi tout seul.
Le seul bon conseil vient d’un allemand, qui m’aborde pour me vendre de l’afghan, du vrai. Il nous dit d’aller à Church Gate où je pourrais obtenir le billet en tant que touriste.
En nous quittant, il ne peut se retenir de rappeler A., lui demandant avec une gentille curiosité comme se fait-il qu’elle soit ce qu’elle est : le rêve des étrangers, l’indienne intelligente et abordable…la perle rare.
Seuls les européens apprécient chez elle ces choses qui effraient l’indigène pour lesquels la femme n’est qu’un animal sacré, un yoni !

A Church Gate, c’est fermé. Vous repasserez demain. Ok !

On traverse Cross Maidan où, sous un immense toit de toile, se tient un meeting religieux rassemblant une quantité de fidèles de Krishna. Un bonze récite dans son micro, une crèche avec Krishna soutenant du doigt une montagne dégoulinante d’eau, des centaines de sadhus au coude à coude bordant les côtés et recevant des offrandes.

Après un café, enchantement au cinéma : "Stop the crime" (sensibilisation contre l’alcool), trois Donald et le superbe "Jungle Story" qu’anime "the Bare Necessities".
Dîner de quelques samossas froids avant de regagner l'hôtel.
Demain nous irons à Church Gate et nous passerons une journée de plus ensemble.


_____________________La carte de la journée_____________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires...

Suivre le blog par mail