17 février 1982

J130 - Bombay, derniers préparatifs


Destination Church Gate où nous obtenons sans difficulté une réservation pour le train d'A. demain à 10h50.

Petit-déjeuner en face du Flora Fontain, chez Pikles, accompagné d’un lourd éclair au chocolat.

J’ai commandé auparavant un appel en PCV pour la maison familiale qui souhaitait m’entendre au téléphone.
A la BNP, pas plus de dollars qu’hier.
A. acquiert « Tropique du Cancer » et moi « Les vagabonds du rail », le tout pour 9 rps.

Deux heures plus tard, je poireaute à la Poste, anticipant le foyer déserté lorsque j’obtiendrais ma communication.
Il n’en est rien, maman est là avec qui nous avons un dialogue audible et agréable, aux considérations fort pratiques.

Entre temps, A. est repartie avec mon passeport chercher le fatidique billet qui l’emportera loin d’ici.
Nous nous retrouvons chez Pikles et partons déjeuner dans un très bon végé près de Horniman Circle : thali, vegetable pati, quantité, qualité et prix raisonnables.

L’après-midi est à nous, du moins ce qu’il en reste.

En chemin, nous cherchons en vain une chaîne en acier, achetons une nouvelle chemise et regardons quelques œuvres miteuses qu’expose le Jehangir Museum of Art.
Le Prince of Wales Museum est quant à lui toujours en grève, depuis plus d’un mois.

On prend quelques repos dans la chambre n°29, puis partons diner dans un nouvel endroit, pas fantastique.

A est triste de ce qu’elle quitte et surtout anxieuse de ce qui l’attend, cette rude vie pour une femme seule à Delhi. Il m’est bien difficile de lui redonner courage.

_____________________La carte de la journée_____________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires...

Suivre le blog par mail