08 janvier 1982

J089 - Goa, jour 7 : l'acupuncture, c'est terminé !


Encore l’acupuncture, cette fois dans les oreilles.
Je préférais les mollets, c’était nettement moins douloureux.
Surtout que, lui suggérant fort à propos que j’avais peut être une hépatite - je commence à prendre la teinte de mes frères jaunes - le docteur m’a soutenu que non.
Mais son assistant a néanmoins planté symétriquement deux aiguilles supplémentaires à l'endroit où, sur sa carte, est écrit « hepatitis ».


Ma confiance est en chute libre

Je n’ose refuser, lorsque, après une heure d’attente, l’assistant me demande de me trimballer avec les aiguilles encore fichées, pendant que j’irais à Panjim faire une analyse de sang qui me donnera un diagnostic crédible.

Le bus est manqué. J’ai trop perdu de temps avec ces zigotos que je décide de ne plus fréquenter.

Un peu plus tard, dans les rues de Calangute, je rencontre mon américain qui me débarrasse de mes petits dards et les fiche sur sa serviette.
La médecine est dans la rue.


Panjim

Trop tard pour l’analyse que je dois faire à jeun et qui est reportée à demain.
J’obtiens néanmoins mes photos ainsi que ma prolongation de visa.


Photomaton à Panjim, Goa




_____________________La carte de la journée_____________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires...

Suivre le blog par mail