10 janvier 1982

J092 - Goa, jour 10 : le paradis infernal


Neuf jours déjà passés dans cet infernal paradis. De quoi visiter une partie du Rajasthan, de quoi tomber hépatique.
Le temps qui passe n’a plus la même urgence pour moi. Seuls me préoccupent le climat que j’aurais au Népal, si je tarde de trop, ainsi que quelques impératifs de route comme ce stage de méditation à Igatpuri.

Seul événement de cette journée - ou était-ce la précédente, ou la suivante ? -, mon bain dans l’eau qu’on tire du puits.


Le puits de la maison, Calangute, Goa

Lançant au fond du gouffre le récipient qui sert à puiser l’eau, je laisse rapidement filer la corde entre mes doigts. Elle se déroule trop vite, entraînant avec elle ma boite à savon et son contenu. Je n’ai que le temps de voir filer un objet rouge et plastifié, de le reconnaître pour que jaillisse mon indignation exaspérée. C’est le troisième savon que j’égare dans de tels trous sanitaires, sans compter une lampe de poche.
Le savon coule, mais une moitié de la boite en plastique a la bonne idée de flotter au fond du puits.
Ceci donne lieu à une scène de repêchage assez comique dans laquelle une joviale goannaise tente d’attirer ma boite dans le périmètre d’un seau qu’elle manie à bout de bras dans le faisceau de lumière d’une lampe de poche.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires...

Suivre le blog par mail