31 janvier 1982

J113 - Goa, jour 31 : une pièce en konkany


A. est venue, puis on est allé chercher G. avant d’aller au théâtre près de la chapelle blanche.
Une pièce traditionnelle en konkany. 6 rps l’entrée.
Bousculade indienne malsaine, la nuit tombée, aux portes par lesquelles entrent les gens qui ont le fric pour sortir. Les autres essaient d’éventrer la frêle cloison de roseaux séchés et de palmes tressées. Les flics, dans la pénombre, frappent aussi fort qu’ils le peuvent avec leur lourd bâton, cherchant une main, si possible une tête.
Ambiance assez pourrie, mauvais spectacle. On se casse au bout de cinq minutes.

Autre spectacle, beaucoup plus apaisant celui-là : la mer, les vagues, le sable sous la lune. Ah la la ! Et les cocotiers !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires...

Suivre le blog par mail