12 décembre 1981

J063 - Pushkar, la mystique


10h : départ de l'hôtel. Bus pour me rendre à la gare routière toute proche.


Tripolia Gate sur Tripolia Bazar, Jaipur

Peu après, route vers Ajmer, à travers la luxuriante campagne du Rajasthan que les paysans égayent des taches colorées de leurs costumes.
Les femmes sont vraiment belles, voilées comme les musulmanes, mais de tissus très fins et vifs, jaunes, rouges, ornés de pétales de fleur en papier argent.
Aux pieds, des bracelets de cheville en argent, dont les clochettes tintent à chaque pas.
Quant aux hommes, ils ont fière allure, avec leurs turbans colorés et leur moustache blanche qui contraste sur la peau tannée.

A Ajmer, à peine le sac à dos déposé, je retourne, en manque, jusqu'au bus stand.
Destination Pushkar.

Voyage sur le toit d'un car bondé qui peine dans les montées. Là-haut, c'est un vrai rendez-vous d'européens qui présage de l'ambiance. J'y retrouve ceux de Dharamsala et du Green Hotel. La route est belle. Elle passe à côté d'un lac et se faufile entre des parois rocheuses, genre canyon, avant d'atteindre la mythique Pushkar.


Autour du lac de Pushkar



Marché, Pushkar
Marché, Pushkar
Marché, Pushkar


Autour du lac, les hommes se purifient. Il faut se déchausser à vingt pieds de l'eau sacrée.
Le lac est bordé de maisons. Cette ville près de l'eau a beaucoup de charme, avec les maisons et les escaliers qui y baignent.

Ghat, Pushkar lake
Ghat, Pushkar lake
Ghat, Pushkar lake

L'ambiance est indéniablement mystique.
On vend des shiloms partout, les freaks et les sadhus fraternisent autour du charas.
Soleil couchant enfumé donc. Avec beaucoup d'européens qui, parfois, sont devenus sadhus, pieds nus, pagne, bâton de pèlerin,...et sac à dos ! Ils ont troqué leurs habits occidentaux pour des fringues authentiquement locales. Je me sens de plus en plus réactionnaire avec mon jeans impérialiste !



Ghats, Pushkar lake
Pushkar lake, Savitri Temple
Pushkar lake, Savitri Temple

Escaliers superbes qui s'insinuent entre les habitations pour déboucher sur le lac sacré.
Vue sur les autres rives du lac, avec les maisons blanches dont les fondations ou les marches trempent dans l'eau.

Artisanat du Rajasthan. Chaussures très jolies, brodées et ornées de pastilles dorées.

Bus de retour sur Ajmer.
Dîner à l'hôtel.
Dodo au Tourist Bungalow. Pour 25 roupies, chambre très agréable avec salle de bains.

_____________________La carte de la journée_____________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires...

Suivre le blog par mail